• Votre courriel
    Votre mot de passe
  •  
Fécamp Grand'Escale

Dimanche 5 juillet 2020

Dimanche 5 juillet 2020

LES PIRATES
Chants de Marins
Bretagne/Cancale

Dimanche 5 juillet

Des voix énergiques, un brin rebelle et toujours sincère, entonnent avec conviction les chants des anciens matelots de la voile. Ces jeunes chanteuses de Cancale vous racontent la vie à bord des voiliers de travail avec une étonnante force d'engagement. Au fil des années, Les Pirates ont été à la rencontre de chanteurs ayant navigué sur les derniers voiliers morutiers, ou de familles de Cap-Horniers – ainsi un de leurs disques est consacré au riche répertoire d’Auguste Van de Zande cap-hornier dunkerquois ayant navigué sur des quatre-mâts dans les années 1910. Les Pirates ont donné des concerts dans les festivals maritimes de Bretagne, d’Europe du Nord, d'Italie ou des Antilles, mais affectionnent aussi les animations de rues et de cabarets avec une relation de proximité avec le public. Elles comptent parmi leurs complices l’accordéoniste Dave Jolly, et Paul Terral, leur capitaine, au violon. Les Pirates ont reçu le Trophée Capitaine Hayet en 2015.

THE SEA BAND
Chants de marins
Grande Bretagne

The Sea Band réunit des chanteurs virtuoses et des musiciens vivant près de la rivière Severn, à la frontière entre l’Angleterre et le Pays de Galles, ainsi qu’au bord de la Vilaine, en Haute-Bretagne. Leur passion pour les ballads, chanteys and sea songs, mais aussi leur vaste répertoire instrumental de musiques traditionnelles du littoral Nord-Atlantique de l’Europe leur permet de réaliser des performances riches en musicalité, en passion et en humour. Un monde où se mélangent, selon l’humeur du moment, polkas, reels et gigues dynamiques et pétillants et batailles navales, amants maudits, pirates et bals débridés à terre…
Formé en 2017, The Sea Band a réussi son baptême du feu : dès 2018, il a participé à six festivals européens, a sorti un album… et surtout, s’est créé un solide réseau d’amitiés !

Dimanche 5 juillet

MOUEZ PORT-RHU
Chants de marins
Bretagne / Douarnenez

Dimanche 5 juillet
Créé en 1992, le groupe douarneniste Mouez Port-Rhu réunit une quinzaine de chanteurs, qui interprètent tant des chants traditionnels que leurs propres compositions, évoquant souvent la vie à bord des voiliers de pêche, car la majorité des membres du groupe sont des marins-pêcheurs retraités : pour eux les chants de marins ne sont pas que du folklore, ils font partie intégrante de leur vie. Ils savent chanter la mer et ses bonnes ou mauvaises fortunes mais aussi les bistrots et leur ambiance.
Depuis sa création, Mouez Port-Rhu sillonne scènes et quais en Bretagne lors des grandes fêtes Maritimes  et diverses manifestations estivales dans l’hexagone et en dehors de nos frontières. Le groupe a été souvent récompensé ; il a, entre autres, reçu le Trophée Capitaine Hayet en 2015. La devise des Mouez Port-Rhu : faire plaisir et se faire plaisir et, comme on dit à Douarnenez… Rien que du plijadur à la mode Penn-Sardinn, pour toutes les oreilles !

 

BOOTLAND TRIO
Chants des gens de mer
Dunkerque

Le groupe Blootland s'est constitué dans le but de perpétuer le vaste répertoire maritime de Flandre française, et surtout de la région dunkerquoise : longtemps port de corsaires – dont le fameux Jean Bart –, Dunkerque a été aussi un centre important de la pêche à la morue d'Islande. Mais un objectif plus large du groupe a été de témoigner d'une culture locale très riche et d'une langue considérée par les linguistes comme l'un des dialectes flamands les plus anciens. La formation participa à la plupart des grands festivals de chant de marins en France et en Europe (Brest, Paimpol, Hull, Portsmouth, Vlessingen, Rostock ...). Blootland Trio reprend pour l'essentiel le répertoire maritime du groupe initial, tiré principalement du collectage mené vers 1850 par Charles-Edmond De Coussemaker en Flandre française, complété par d'autres pièces provenant entre autres des carillonneurs flamands du 17ème siècle.

Dimanche 5  juillet

TONY ZEGHNI
Chanteur et crieur de quai
Normandie

Dimanche 5 Juillet

Longtemps acteur, chanteur et accordéoniste, Tony Zeghni – de famille normande et kabyle – s’est reconverti en 2011 et est devenu animateur social pour les personnes âgées. Depuis, en s’appuyant sur son expérience de chanteur populaire, il met en place des programmes d’animations basés sur le patrimoine chanté partagé par les « anciens » afin de contribuer à changer le regard porté sur la vieillesse. La musique, la chanson, favorisant le lien entre les générations, il fait se rencontrer des résidents d’EHPAD et des élèves de classes primaires autour de projets de spectacles communs, tel le « Grand Chaut » en 2012 ou le concert de la chorale de l’EHPAD Boucicaut de Rouen lors de l’Armada 2019, qui a notamment interprété un chant marin écrit et mis en musique par des enfants de l’institut thérapeutique, éducatif et pédagogique de Mont-Saint-Aignan.
A Fécamp, sur les traces de son Grand Père -chanteur de rue à Rouen - il vous fera revivre le temps des marchés d’avant les sonos, quand les accordéonistes-chanteurs lançaient la rengaine et vendaient leurs complaintes, quand les « crieurs de rue » et autres bonimenteurs annonçaient les évènements du jour… Et à Fécamp Grand’Escale, les évènements à annoncer ne manqueront pas !

DASTUM BRO GUERNE
Chants et danses des gens de mer
Basse-Bretagne (Cornouaille)

Depuis 20 ans l’association Dastum Bro Gerne (« collecter en Cornouaille ») recueille les chants en français et en breton de Basse Cornouaille (le sud du Finistère), les airs instrumentaux, les danses pratiquées de tradition locale ; elle a publié des CD documentaires sur le riche répertoire de ces « pays » de Basse-Bretagne (on y trouve les Pays Bigouden, Kernevodez, Glazik, de l’Aven…). Mais ces collecteurs sont également d’excellents chanteurs et danseurs, et ils font vivre ce répertoire dans des veillées, marches chantées, festoù-noz ou lors de la Fête du chant traditionnel An Diaoul a Gan (« le Diable chante ») qui se déroule chaque année à Douarnenez au début du mois de décembre.
Pour Fécamp Grand’Escale, une solide équipe de chanteurs de Dastum Bro Gerne se propose de faire découvrir le vaste répertoire de chants traditionnels qu’ils ont recueillis auprès de marins mais aussi d’ouvrières des conserveries dans les ports bigoudens – et notamment au Guilvinec (troisième port de pêche français, après Boulogne-sur-Mer et Lorient) et à l’île de Sein. Certains d’entre eux ont reçu le Trophée Capitaine Hayet en 2017.
En piste pour danser la dans kan des ouvrières des conserveries du Guilvinec, la dans tri bas des marins de Sein… et la gavotte, evel just ! Et pour chanter Tri martolod yaouank… à la manière traditionnelle des marins Bigoudens et Sénans !

Dimanche 5 juillet

LES SOLEILS BOULONNAIS
Chants des gens de mer
Boulogne sur Mer

Dimanche 5 juillet

L’ensemble traditionnel Les Soleils Boulonnais de Boulogne-sur-Mer est composé d’une trentaine de membres qui partagent la passion de leur territoire et de ses traditions. Il comprend des danseurs et des chanteurs qui interprètent l’important répertoire propre aux populations du littoral de la côte d’Opale. La plupart des chansons ont été recueillies par un historien local contemporain, Michel Lefèvre. Les plus anciens textes remontent à la Révolution et ont été écrits par des marins ayant vécu l’épopée des corsaires Boulonnais, dont les exploits n’ont rien à envier à ceux de Jean Bart ou Surcouf.  Le métier des pêcheurs, dans le premier port de pêche de France, est évoqué dans les nombreux chants qui parlent de la mer, des bateaux, des tempêtes. Quant aux femmes les « matelotes », elles sont aussi bien présentes dans les compositions populaires. Les chants sont interprétés en français, avec cependant plus d’un tiers en patois picard-boulonnais, le langage des gens de la marine. Le groupe a participé à de nombreux festivals de chants-marins (Brest, Douarnenez, Fécamp, Paimpol, Saint-Gille-Croix-de-Vie, Montbéliard…) et a enregistré plusieurs CD. En 2017, il a reçu le Trophée Capitaine Hayet.

TERRE D'ILAS
Musiques, danses et chants traditionnels des gens de mer
Vendée / Les Sables d’Olonne

Créée en 2018, l’association Terre d’Islas fait vivre et veut transmettre les traditions populaires vendéennes, et notamment celles du Pays des Sables d’Olonne, où vit une partie de cette équipe de jeunes chanteurs, danseurs et musiciens.
Profondément impliqués dans la vie maritime – l’un des chanteurs est paludier, un autre est charpentier naval, poursuivant ainsi une tradition familiale sur plusieurs générations –, l’équipe remet à l’honneur des pratiques populaires des gens de mer, telle la “plantation du mai” aux Sables d’Olonne, suivie des danses qui étaient pratiquées autour du mât. Ou en apprenant l’art de faire « broumer la poêle » : « ça résonne comme la sirène d’un bateau qui quitte le port et s’entend à des kilomètres à la ronde », remarque Xavier Chauvière. Le groupe participe au programme de transmission des chansons et danses du Pays des Olonnes initié par l’OPCI – Office pour le Patrimoine Culturel Immatériel – et le Conservatoire des Sables-d’Olonne.
La vingtaine de jeunes danseurs et musiciens (accordéon chromatique et veuze, une cornemuse spécifique qui était jouée de part et d’autre de l’estuaire de la Loire) bénéficient du savoir de Xavier Chauvière, chanteur, danseur, animateur et musician ayant une longue experience de la pratique musicale orale, qui est pour eux un “maître de musique et de danse” selon l’expression en usage au XIXe siècle. Le “sonneur” a participé à de multiples fêtes et  noce ; Il a également été l’un des créateurs de l’association Tradition Gestuelles en Vendée.

 

Dimanche 5 juillet

REUZ BONBON
Fanfare avec chansons
Bretagne - Douarnenez

Dimanche 5 juillet

Un look pas possible, des cheveux en bataille, du rose, des chapeaux, des fleurs, des éclats de rire... Créée à Douarnenez en 2012, cette fanfare 100 % féminine saura vous faire bouger avec des reprises de Brassens, des Brigittes ou de Stromae... Un répertoire soigneusement choisi, avec des chansons souvent engagées, revendiquant la place des femmes dans la société, ou des textes plaisantant sur la gente masculine. Les Reuz Bonbons passent leur message sans se prendre au sérieux, avec pour première motivation le plaisir d'être ensemble...
Attention vent chaud et coloré devant pour cette fanfare douarneniste ! A Douarnenez, au kouign aman, à la pêche à la sardine, aux Gras – le carnaval des penn sardin, haut en couleurs –, et autres fête maritime ou Vie en Reuz (rassemblement de fanfares portant avec spontanéité, inventivité et convivialité les couleurs d’une culture subversive et populaire.) il faut ajouter à cet inventaire à la Prévert Les Reuz Bonbons !
Une touche de folie dans leurs tenues, une bonne humeur inégalée, un sens du rythme très coloré, voilà la recette de cette fanfare féminine douarneniste. La seule vraie question est la suivante : quelle tenue porteront-elles ? ; leur tenue de Penn Sardin, robe noire et humble coiffe brodée ? ; leurs robes à fleurs plus voyantes que le papier peint de la vieille maison de Tatie Jeannie ? ; leurs tenues rose « Barbie », avec perruques blond platine ? Au fond qu’importe le flacon, on aura assurément l’ivresse ! Ne les ratez pas !

DIATONIK BRO LOKORN
Musiques traditionnelles de Bretagne et d’ailleurs
Bretagne / Locronan- Douarnenez

Voilà un groupe qui n’en est pas un ! C’est une joyeuse bande d’amis aimant jouer ensemble pour inviter d’autres musiciens à partager leurs airs avec eux en faisant un « boeuf » - selon l’expression consacrée par les musiciens - et pour faire danser ou chanter ceux qui, de spectateurs, deviennent acteurs de ce temps de convivialité musical !
Depuis 200, les Diatonik Bro Lokorn se réunissent pour jouer chaque lundi dans une des salles de l'Ostaliri Ti Jos, célèbre café du superbe bourg Cornouaillais de Locronan, et ils jouent bien sûr en festoù-noz et lors de divers moments amicaux … surtout là où il n’y a pas de sono ! A Fécamp, ils se proposent d’animer chaque jour un « bœuf » au chapiteau-cabaret, où seront, joués avec qui veut les rejoindre, des airs traditionnels de Bretagne et d’Irlande, mais aussi d’ailleurs, au gré de leur humeur musicale voyageuse !
Dimanche 5 juillet

DUO EVA GUILLOREL & ROBERT BOUTHILLIER
Chansons et complaintes maritimes
Québec / Accadie / Bretagne

Dimanche 5 juillet

Chanteur et conteur québécois reconnu tant pour ses qualités de narrateur que pour sa profonde imprégnation dans l’univers de la tradition orale, Robert Bouthillier interprète le répertoire du Québec, d’Acadie et de Bretagne en restant fidèle à l’esthétique des porteurs de mémoire. Au fil de ses rencontres – menées dès les années 1970 – avec des centaines de chanteurs et conteurs, il a acquis un vaste répertoire, renouvelant les chansons « connues » par des versions inattendues, proposant des chansons à boire, à rire ou à pleurer, des histoires rabelaisiennes ou d’une grande poésie dramatique… 
Depuis plus de dix ans, Éva Guillorel l’accompagne à la harpe celtique dans un duo mettant en valeur un répertoire intimiste et original souvent tiré des propres collectes de Robert. La chanteuse aime interpréter des gwerzioù (complaintes en breton) un genre spécifique à la culture populaire de Basse Bretagne, dont la chercheuse est une des spécialistes (sa thèse porte sur un aspect de ces chansons populaires pour la plupart anonyme, dont beaucoup sont bien antérieures à la Révolution).
Pour Fécamp Grand’ Escale, le duo a préparé un répertoire spécifique de chants à thème maritime : venez découvrir des histoires de mer vues par la tradition orale populaire : combats navals, naufrages, mais aussi « chansons plaisantes » !

ROBERT BOUTHILLIER
Contes et complaintes des populations littorales
Québec / Acadie / Haute Bretagne

Remarquable chanteur et conteur, Robert Bouthillier, tient sa pratique du chant et du conte aux rencontres avec des centaines de chanteurs et conteurs, tant en Bretagne qu’en Acadie et au Québec, dont il s’est imprégné de leur art toujours orignal, parfois virtuose, de « dire » une chanson ou un conte. Pour Fécamp Grand’Escale, il vous embarquera sur des navires merveilleux, ou « ‘Tit Jean » a maille à partir avec le Diable…
Grand spécialiste des contes et des traditions chantées francophones, Robert Bouthillier côtoie les « passeurs de mémoire » depuis plus de quarante ans. Né au Québec, il mène dès les années 1970 une vaste enquête sur la chanson et le conte de tradition orale, dans le nord-est du Nouveau-Brunswick et dans plusieurs régions du Québec. Dans les années 1990, venu en Bretagne, il participe à la relance des enquêtes orales auprès des porteurs de la tradition, et est associé à plusieurs manifestations et publications autour de la chanson et du conte ; dans les années 2000, il fait de même au Québec. Depuis 2012, il vit en Normandie. Robert Bouthillier a reçu le Trophée Capitaine Hayet en 2000.

Dimanche 5 juillet

ROLAND BROU & CHARLES QUIMBERT
Chants à danser et complaintes des gens de mer
Haute-Bretagne

Dimanche 5  juillet

Nous voilà au cœur de la (Haute) Bretagne avec deux larrons qui comptent plusieurs vies en une ! Grands collecteurs de chansons de longue date, érudits sur les chansons de tradition orale, ils sont aussi impliqués dans des associations préservant et faisant vivre les traditions musicales de Bretagne (Charles Quimbert a été president de Dastum, qui fait référence en matière de collecte, sauvegarde et transmission du patrimoine oral musical breton). Et on ne compte pas les publications auxquels ils ont participé !
Ces deux grands chanteurs sont de toutes les veillées et festoù-noz, et ont participé à divers groupes (Les 4 Jeans, Roquio, Filifala… pour Roland, Les 6 troncs pour Charles, clarinettiste). Mais ils ont également réalisé quatre concerts-créations marquants (et quatre CD) dans le cadre du trio Brou-Hamon-Quimbert, créé voilà vingt-cinq ans. Le duo Brou § Quimbert ne s’est formé quant à lui qu’en 2020. Si ils mènent la plupart du temps des chants à danser, ce sont également d’excellents chanteurs de complaintes (dont de belles histoires maritimes qu’ils réservent pour Fécamp Grand’Escale !). On peut aussi les retrouver en formule élargie, accompagnés de Roland Conq à la guitare et de Thomas Felder au violon.

LA LOURE
Chansons et musiques traditionnelles de Normandie
Normandie

Yvon Davy et Etienne Lagrange aiment à chanter et jouer tous deux au violon les chansons et musiques traditionnelles qu’ils ont recueillies en Normandie, dans le cadre de l’association La Loure. Habitués des déambulations chantées, ils ne manqueront pas de vous faire vous pousser la chansonnette ou même d’esquisser quelques pas de danse quand vous les croiserez au détour d’un quai…
Fondée en 1998, l'association La Loure travaille à recueillir et valoriser les chansons, musiques et danses traditionnelles en Normandie.  Vous pouvez rencontrer les collecteurs-musiciens de La Loure sur le stand de l’association à Fécamp Grand’Escale.

Dimanche 5 juillet

 

L'ARMEE DU CHALUT
Chants des gens de mer
Normandie / Bretagne / Vendée / Guadeloupe

Dimanche 5  juillet

L’Armée du Chalut réunit sept personnages : les Bretons Bernard Subert, Gaël Rolland et Didier Quéval ; le Fécampois Pascal Servain ; le Vendéen Maurice Artus ; le Guadeloupéen Césaire Berchel ; et Michel Colleu, le plus Havrais des Douarnenistes.
Briscards des musiques traditionnelles, sonneurs de festoù-noz, meneurs de chants de guindeau et autres chants à hisser, chanteurs de compositions de matelots groumeurs …mais aussi diseurs d’émouvantes complaintes sur les malheurs de la vie en mer ou sur les lointains voyages vers les « Isles », conteurs, collecteurs et spécialistes des traditions orales des gens de mer, les « matelots chanteurs » de L’Armée du Chalut font vivre les chants de bord des baleiniers, morutiers, harenguiers, long-courriers ou matelots de la Royale.
« L’équipage de chanteurs » vous fera partager son vaste répertoire : bien sûr les nombreux chants recueillis par Michel et Pascal dans le quartier maritime de Fécamp auprès de marins ayant navigué sur des voiliers de travail ou des chalutiers de grande pêche, ou auprès des ouvrières des boucanes et des ateliers, mais aussi bien d’autres, appris au fil des rencontres dans les îles – d’Yeu, de Sein ou de Groix, sans oublier l’archipel de La Guadeloupe et Saint-Pierre-et-Miquelon ! – dans les ports de la côte atlantique, ou dans le grand port voisin du Havre. Leur CD a pour titre Pêcheurs de chants : embarquez avec eux, la pêche sera toujours bonne ! Plusieurs chanteurs du groupe ont reçu le Trophée Capitaine Hayet (1998, 1999, 2015, 2017).

CATHERINE PERRIER
Chansons maritimes
France - Grande Bretagne

Dimanche 5 juillet
Catherine Perrier est une légende dans le monde de la chanson traditionnelle francophone. C'est elle qui a créé le premier folk-club français "le Bourdon" à Paris en 1969. Pendant treize ans responsable de la programmation, elle y invite jeunes groupes et vieux musiciens, donnant notamment, aux côtés des traditions musicales de l’hexagone, une place importante aux musiques extra-européennes, et ce bien avant qu’on ne parle de “World Music”.
Catherine Perrier a été, au fil des occasions, et dans toute la France, à la rencontre des chanteurs et des musiciens détenteurs d’un répertoire de tradition orale, autant de personnages à la forte et chaleureuse personnalité qui l’ont marqué et qu’elle évoque en faisant vivre aujourd’hui leur chanson. Spécialiste reconnue des chansons traditionnelles et populaires francophones, elle a toujours mené de front pratique, recherche et transmission, éléments à ses yeux absolument complémentaires. Avec John Wright, elle a été « embarquée » dès les prémices du renouveau des chants de marins en 1980, initié par le Chasse-Marée, et a participé à de nombreux disques de l’Anthologie des chansons de mer publiés par la maison d’édition douarneniste.
A Fécamp Grand’Escale, Catherine Perrier chantera en trio avec Brigitte Kloareg et Michael Wright, participera à la grande soirée fécampoise du vendredi 5. Elle sera membre du jury du Trophée Captaine Hayet.

BRIGITTE KLOAREG
Chansons et complaintes maritimes des pays celtiques

« Colporteuse de chansons » Brigitte Kloareg a acquis au fil des années un vaste répertoire de chants et complaintes ancré dans les pays celtiques. A 20 ans, elle quitte le pays de son enfance, la (petite) Bretagne pour le pays de Galles. Elle parcourt l'Irlande, l'Ecosse, l'Angleterre et apprend au contact de chanteurs un répertoire de langue anglaise principalement, mais aussi au gaélique d'Irlande, au Scots d'Ecosse... Multi-lingue, elle passe avec aisance d’un répertoire à l’autre : irlandais, breton, gallois, français…. Elle se pro-duit en concert en solo, en fest-noz, avec ses filles et de nombreux chanteurs et instrumentistes, ou encore conteurs, poètes. Très impliquée dans la transmission, elle partage sa passion pour le chant sous toutes ses formes lors de rencontres formelles ou informelles en Bretagne, en Irlande, Finlande jusqu'à Mystic Sea-port, le grand port-musée américain. Brigitte Kloareg chantera à Fécamp avec sa complice Valérie Imbert (duo Dames de Nage, mercredi 1, jeudi 2), et également en trio avec Catherine Perrier et Michael Wright (vendredi 2, dimanche 5), et participera à la grande soirée fécampoise du vendredi 5.
Vendredi 3  juillet

 MICHAEL WRIGHT
Chansons et musiques traditionnelles de Grande Bretagne et d’Irlande
Grande Bretagne

Dimanche 5  juillet

Bien qu’originaire de Leister, en plein coeur de l’Angleterre, Michael Wright aime mener des chanteys (chants soutenant les manœuvres des matelots) et des complaintes maritimes. Avec ses deux frères, il baigne dans la musique traditionnelle anglaise et irlandaise depuis les années 1960, et devient, comme son frère John, un joueur de guimbarde réputé. En 2015, il publie un important ouvrage résumant ses recherches sur l’histoire de ce petit instrument en usage sur plusieurs continents.
A Fécamp Grand’Escale, Michael Wright chantera avec Brigitte Kloareg et Catherine Perrier, et participera aux démonstrations de chants à hisser sur le trois-mâts Marité et de chants à virer au cabestan.

Ville de Fécamp
Agglomération Fécamp Caux Littoral
Région Normandie
Département Seine Maritime 76
Chambre de Commerce et d'Industrie Seine Estuaire
Artefact Archi
Bénédictine Le Palais
Banse imprimerie
Chasse-Marée
Crédit Agricole Normandie Seine
Cirette traiteur
Cinemas NOE
Courrier Cauchois
Colorine BY AS
France 3 Normandie
France Bleu Normandie
GRDF
Hautot Chocolatier
Laurent Critot Photographe
Le Bouquet Normand
Les Pêcheries Musée de Fécamp
Martin Calais
Musée National de la Marine
Office Patrimoine Culturel Immatériel
Office Intercommunal du Tourisme
OLVEA
Paris Normandie
Seine Maritime: La Normandie impressionnante
Société Fécampoise d'Entreprises Electriques
SODEREF Bureau d'études

Fécamp Grand'Escale

Fécamp Grand'Escale - Quai Sadi Carnot - 76400 Fécamp
contact@fecampgrandescale.com - Tél : 02-27-30-93-07

Mentions légales | Plan du site | Powered by diasite | Designed by diateam